Sélectionner une page

C’est pire que vous ne le pensez. Et plus urgent que vous ne le croyez. Le réchauffement climatique menace l’humanité par une série de cataclysmes en cascade, d’une diversité surprenante. Telle est en tout cas la conclusion de la très riche enquête de David Wallace-Wells, du New York Magazine. Dans cet article, le journaliste égrène froidement les faits et les menaces, répertoriés en huit catégories d’apocalypses potentielles.

« Peu importe à quel point vous êtes bien renseignés, vous n’êtes sûrement pas assez inquiets. » Dans l’article qu’il a publié le 10 juillet 2017 dans le New York Magazine, le journaliste David Wallace-Wells y va franco sur la corde anxiogène. Mais son cri d’alarme est plus que pertinent. Arguant de « douzaines d’interviews et d’échanges avec des climatologues et chercheurs et de centaines d’articles scientifiques sur le changement climatique », il dresse un inventaire complet des réactions en chaîne catastrophiques que subira l’humanité si nous ne changeons pas radicalement de cap pour contenir le réchauffement de la planète.

Les projections s’emballent

Un peu plus d’un mois après la décision de Donald Trump de sortir des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat, le journaliste américain tente la thérapie de choc. Sa démonstration ne s’adresse pour autant pas aux climatosceptiques, mais plutôt aux acteurs de bonne volonté qui, selon lui, sont encore bien loin de réaliser à quel point la situation est critique.

« S’il dégèle, le permafrost peut relâcher le carbone sous forme de méthane, 34 fois plus puissant que le CO2 »