Sélectionner une page

Si les abeilles disparaissent, les jours de l’homme sont comptés

Texte attribué à tort à Albert Einstein 😉

La survie de l’homme peut-elle être liée aux abeilles ?

Oui, car, en Europe, la pollinisation est réalisée, à 84% par cet insecte !

Le problème c’est qu’aujourd’hui, les abeilles sont véritablement en danger.

L’une des causes principales ? L’usage débridé des pesticides mais pas que.

Une solution de colibri est d’aider les abeilles avec nos plantations.

 

Vous avez un jardin, une terrasse ou un balcon ?

Plantez des fleurs, des plantes ou des arbres mellifères !

Voilà un geste tout simple, mais qui peut faire une vraie différence dans la vie des abeilles.

Et surtout, n’utilisez pas de pesticides pour protéger vos plantes ! Notre but est aussi (surtout ?) d’éviter d’exposer les abeilles à ces s&$£!!ries de pesticides.

Les abeilles ont besoin  de 10 acides aminés différents, plantez donc le plus de variétés différentes possible !

Voici donc quelques idées de plantations qui feront leur bonheur :

Les fleurs

La lavande

Les lavandes (Lavandula) sont un genre de plantes de la famille des Lamiaceae. Ce sont des arbrisseaux à fleurs le plus souvent mauves ou violettes disposées en épis, dont la plupart des espèces, très odorantes, sont largement utilisées dans toutes les branches de la parfumerie. Elles poussent surtout sur les sols calcaires secs et ensoleillés, à l’exception de Lavandula stoechas, qui préfère les sols siliceux. Toutes les lavandes sont des plantes mellifères, très recherchées par les abeilles.

Semer de la lavande

Le thym

Thymus est un genre de plantes (couramment appelées thym ou serpolet) de la famille des Lamiacées. Ce genre comporte plus de 300 espèces. Ce sont des plantes rampantes ou en coussinet portant de petites fleurs rose pâle ou blanches. Ces plantes sont riches en huiles essentielles et à ce titre font partie des plantes aromatiques. La principale huile essentielle du thym commun (Thymus vulgaris) est un terpénoïde qui lui doit son nom, le thymol, une substance bactéricide. Dans le sud de la France, le thym est aussi fréquemment appelé farigoule.

Semer du thym

Le romarin

Le romarin ou romarin officinal (Rosmarinus officinalis), est un arbrisseau de la famille des Lamiacées (ou labiées), poussant à l’état sauvage sur le pourtour méditerranéen, en particulier dans les garrigues arides et rocailleuses, sur terrains calcaires. Fraîche ou séchée, cette herbe condimentaire se retrouve dans la cuisine méditerranéenne, et une variété domestiquée se cultive dans les jardins. C’est une plante mellifère ; le miel de romarin, ou « miel de Narbonne » est réputé. C’est également un produit fréquemment utilisé en parfumerie. Enfin, on lui attribue de nombreuses vertus phytothérapeutiques.

Semer du romarin

La phacélie

Phacelia est un genre botanique de la famille des Hydrophyllaceae. Il comprend environ cent cinquante espèces de plantes annuelles, bisannuelles ou vivaces dont certaines sont arbustives, toutes originaires des Amériques.

Le nom Phacelia vient du grec fakelos qui désigne le faisceau, le fagot ou la fascine, faisant allusion aux crosses en faisceau de la floraison des espèces du genre.

Le contact avec certaines espèces de phacélies peut provoquer, chez des individus sensibles, une éruption cutanée très désagréable semblable à celle provoquée par les espèces du genre Toxicodendron ou par le sumac grimpant.

On plante souvent des phacélies en bordure de champ pour nourrir les syrphes, dont les larves dévorent les pucerons.

Les phacélies intéressent aussi d’autres insectes butineurs : ce sont des plantes mellifères.

Sachet de graines

Le colza

Le colza (Brassica napus L. ou Brassica napus subsp. napus, désigne le colza. C’est une plante annuelle à fleurs jaunes de la famille des Brassicacées, famille anciennement nommée Crucifères.

Elle est largement cultivée pour la production d’huile alimentaire et d’agrocarburant. C’est, avec le tournesol et l’olivier, l’une des trois principales sources d’huile végétale alimentaire en Europe.

Semer du colza

Le sainfoin

Onobrychis est un genre de plantes herbacées de la famille des Fabacées, les sainfoins, dont certaines espèces sont cultivées comme plantes fourragères.

On appelle aussi en français sainfoin des espèces de plantes du genre Hedysarum comme le sainfoin de Boutigny.

Semer des graines

La luzerne

Le genre Medicago (les luzernes) regroupe de nombreuses espèces de plantes proches des trèfles, appartenant comme eux à la famille des Fabacées (ou Légumineuses). Ce sont des plantes annuelles ou vivaces, le plus souvent herbacées (parfois aussi de petits arbustes comme Medicago arborea), à feuilles trifoliolées, dont plusieurs espèces sont cultivées comme plantes fourragères. La plus connue est la luzerne cultivée (Medicago sativa), mais on trouve, notamment en région méditerranéenne, beaucoup d’autres luzernes.

Elles sont le plus souvent à fleurs jaunes et de petite taille, très proches les unes des autres ; elles se distinguent par la forme de leurs fruits ou de leurs stipules. Les fleurs sont groupées en racèmes à l’apparence de capitules. Les fruits sont des gousses se présentant souvent sous une forme spiralée.

Le nom scientifique du genre n’est pas lié à ses propriétés médicales, mais au fait que, selon Théophraste, la luzerne serait originaire de Médie. Quant au nom vernaculaire, il est emprunté à l’occitan luserna, qui désigne aussi une petite lumière ou le ver luisant, en raison de l’aspect brillant des graines de la plante.

Semer de la luzerne

La coriandre

La coriandre ou coriandre cultivée (Coriandrum sativum) est une plante herbacée annuelle de la famille des Apiacées (Ombellifères). C’est une plante aromatique cultivée dans les zones tempérées du monde entier et employée pour de nombreuses préparations culinaires, particulièrement en Asie, en Amérique latine et dans la cuisine méditerranéenne. Les feuilles sont généralement utilisées fraîches en accompagnement ou comme condiment. Les fruits séchés, souvent confondus avec des graines, sont utilisés comme épice. Moulus, ils sont un ingrédient de base de nombreux mélanges, tels que les currys. La coriandre est également une plante médicinale, reconnue notamment pour faciliter la digestion. On en tire une huile essentielle utilisée en aromathérapie, dans l’industrie alimentaire pour son arôme et comme agent de senteur en parfumerie, dans les cosmétiques ou les produits sanitaires.

« Coriandre longue » ou « coriandre chinoise » (Eryngium foetidum), « coriandre bolivienne » (Porophyllum ruderale) et « coriandre vietnamienne » (Polygonum odoratum) sont des appellations vernaculaires désignant d’autres espèces végétales, également utilisées en cuisine.

Semer de la coriandre

La bourrache

La Bourrache ou Bourrache officinale (Borago officinalis L.) est une espèce de plante annuelle de la famille des Boraginacées, assez commune en Europe. La bourrache se replante toute seule si le terrain lui plait 😉

Semer des graines

La jacinthe

Les jacinthes sont des fleurs monocotylédones faisant référence à plusieurs genres répartis en deux familles :

Le coquelicot

Le coquelicot (Papaver rhoeas) est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Papaveraceae, originaire d’Eurasie.

C’est une plante herbacée annuelle, très abondante dans les terrains fraîchement remués à partir du printemps, qui se distingue par la couleur rouge de ses fleurs et par le fait qu’elle forme souvent de grands tapis colorés visibles de très loin. Elle appartient au groupe des plantes dites messicoles car elle est associée à l’agriculture depuis des temps très anciens, grâce à son cycle biologique adapté aux cultures de céréales, la floraison et la mise à graines intervenant avant la moisson. Très commune dans différents pays d’Europe, elle a beaucoup régressé du fait de l’emploi généralisé des herbicides et de l’amélioration de la propreté des semences de céréales.

Semer des coquelicots

Le crocus

Crocus est un genre botanique de la famille des Iridaceae, qui comprend 90 espèces, dont un tiers fleurit en automne. Les espèces sont en majorité originaires des montagnes de la région méditerranéenne ; la plus grande concentration se trouvant dans les Balkans et en Asie mineure. Font exception Crocus vernus (L.) Hill, qui remonte jusqu’en Europe centrale (Alpes et Carpates) et quelques espèces, notamment Crocus alatavicus Semenova & Reg. et Crocus korolkowii Regel ex Maw, originaires des montagnes d’Asie centrale.

Des taxons semblables, mais n’appartenant pas à la même famille, sont parfois appelés à tort crocus ; c’est le cas du crocus d’automne (Sternbergia lutea).

Et pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable en plantant une variété de crocus particulière, le safran ?

Le fenouil

Fenouil est un nom vernaculaire ambigu désignant, en français, une multitude de plantes de genres divers, notamment de la famille des Apiaceae. Ce sont des plantes herbacées au feuillage aromatique, dont certaines sont consommables. Le mot fenouil provient du latin Foeniculum qui signifie foin (foenum) de petite taille (-culum est un diminutif), nom donné en raison de la finesse de son feuillage.

Sachet de graines

La sauge

Les sauges forment le genre Salvia. Ce sont des plantes de la famille des Lamiacées qui comprend plus de 900 espèces, annuelles, bisannuelles, vivaces ou arbustives. Une dizaine de sauges sont indigènes en Europe, par exemple la sauge des prés.

Les sauges étaient en effet considérées au Moyen Âge comme une panacée, certaines espèces possédant en effet de nombreuses vertus médicinales. Deux espèces étaient particulièrement utilisées pour leurs sommités fleuries et leurs feuilles, la sauge sclarée (Salvia sclarea) et la sauge officinale (Salvia officinalis), avec lesquelles on faisait des infusions et des décoctions.

Semer de la sauge

Le géranium

Geranium est un genre de plantes herbacées de la famille des Geraniaceae.

Le genre comporte environ 430 espèces, distribuées partout dans le monde.

Les espèces du genre Geranium sont des plantes herbacées annuelles ou pérennes et parfois des sous-arbrisseaux.

Les feuilles stipulées sont opposées ou alternes ; le limbe est palmé avec des divisions allant jusqu’au milieu du limbe (palmatifide) ou presque jusqu’au pétiole (palmatiséqué). Les segments peuvent être entiers ou lobés.

Semer des géraniums

La renoncule des champs

La renoncule des champs (Ranunculus arvensis), aussi appelée « Chausse-trappe des blés », « bassinet des champs » ou « pied de poule », est une espèce de plante herbacée vivace messicole de la famille des Ranunculaceae.

C’est un bouton-d’or qui montre dans les moissons, de mai à juillet, ses petites fleurs jaunes hermaphrodites. Cette plante est irritante et dangereuse comme fourrage car elle contient de l’anémonine. Elle est en régression dans les cultures car éliminée par certains herbicides.

Elle se rencontre en bordure des cultures et dans les friches.

Le tournesol

Le tournesol, ou anciennement héliotrope et maurelle (Helianthus annuus), est une grande plante annuelle, appartenant à la famille des Astéracées (Composées), dont les fleurs sont groupées en capitules de grandes dimensions. Le genre Helianthus comprend une cinquantaine d’espèces, toutes originaires d’Amérique du Nord, dont le topinambour (Helianthus tuberosus L.).
Cette plante est très cultivée pour ses graines riches en huile alimentaire de bonne qualité (environ 40 % de leur composition). Le tournesol est, avec le colza et l’olivier, l’une des trois sources principales d’huile alimentaire en Europe.

Le mot « tournesol » est emprunté à l’italien girasole, « qui tourne avec le soleil ». Il existe de nombreux noms ou expressions vernaculaires pour le désigner : grand-soleil, soleil des jardins, soleil commun, graine à perroquet, hélianthe…

Semer des tournesols

Le souci

Le souci ou souci officinal (Calendula officinalis), est une espèce de plantes herbacées pérenne à courte vie souvent cultivée comme annuelle, à fleurs jaunes ou jaune orangé, dont la floraison commence aux premiers jours du printemps et peut durer presque toute l’année. Il est parfois appelé souci des jardins.

L’origine du nom français vient du bas latin solsequier, qui signifie « qui suit le soleil » car les inflorescences du souci s’ouvrent à l’ascension de l’astre du jour.

Très commun dans les régions méditerranéennes, le souci officinal croît dans la plupart des jardins et des friches sans avoir besoin d’y être semé, le vent faisant office de jardinier. Ses graines survivent à des froids importants (−25 °C).

Le souci est une plante tinctoriale, d’utilisation domestique. Il fournit une couleur jaune crème, obtenue par une décoction de ses fleurs. Le souci fournit aussi une source de colorant alimentaire non toxique, notamment utilisé pour foncer les beurres. C’est également une plante comestible (jeunes feuilles, capitule frais ou séché)

 

Semer des soucis (si vous n’en avez pas assez 😉 )

La marguerite

La Marguerite ou Marguerite commune (Leucanthemum vulgare) est une plante herbacée vivace de la famille des Asteraceae. C’est une plante à fleur en touffe, à tige érigée, ridée, aux feuilles basales pétiolées, et aux caulinaires engainantes dentées. Les inflorescences sont de grands capitules aux ligules blanches autour du centre jaune, lui-même composé de nombreuses petites fleurs sessiles ou fleurons1. Elle se rencontre dans les prés, accotements, bois clairs, sur substrat calcaire à légèrement acide ; c’est une plante très commune dans toute l’Europe jusque dans les régions septentrionales sauf au Spitzberg. Semer des marguerites

Le bleuet

Le Bleuet (Cyanus segetum Hill, 1762) en Suisse, en France et en Belgique, ou Centaurée bleuet1 au Canada et en Belgique, est une plante herbacée de la famille des Astéracées (anciennement Composées). Très souvent adventice des champs de céréales, cette espèce fait partie des plantes messicoles qui deviennent de plus en plus rares. Il est parfois appelé Audifoin, Barbeau, Blavelle, Bleuet des champs, Casse-lunettes, Centaurée bleuet ou Fleur de Zacharie.

Semer des bleuets

Le myosotis

Myosotis est un genre de plantes herbacées de la famille des Boraginaceae. On en retrouve une centaine d’espèces dans les régions tempérées ou montagneuses à travers le monde.

Certaines espèces et variétés sont utilisées pour fleurir les jardins. Elles se ressèment facilement et peuvent devenir envahissantes.

Les espèces sauvages présentent des fleurs de couleur bleue, parfois rose ou blanche.

Semer des myosotis

Le dahlia

Le genre Dahlia regroupe des plantes tubéreuses de la famille des Astéracées.

L’espèce la plus connue est le Dahlia pinnata largement cultivé et à l’origine de nombreux hybrides. Le dahlia fleurit de juillet (pour les plus précoces) jusqu’aux gelées.

Prospère bien en zone climatique 7 et 8 mais le dahlia craint le gel. Dans les régions où il gèle, il faut donc déplanter les tubercules pour les mettre à l’abri l’hiver.

On le plante en début de printemps quand les risques de gels sont passés (mise en culture sous abri possible 1 mois avant).

Planter des dahlias

L'aster

Les Astéracées (Asteraceae) sont une grande famille de plantes dicotylédones, appelées aussi Composées (Compositae)ou, plus rarement des Composacées. En effet, ce que l’on prend à première vue pour des « fleurs » chez ces plantes est en réalité composé de fleurs minuscules, réunies en inflorescences appelées capitules. Cette famille comprend près de 23 000 espèces réparties en 1 500 genres environ. Ce sont très majoritairement des plantes herbacées, même si la famille comprend aussi des arbres, des arbustes ou des lianes.

Planter des asters

L'héliotrope

Les héliotropes (genre Heliotropium) sont des plantes appartenant à la famille des Boraginacées, qui doivent leur nom au fait que leurs feuilles se tourneraient vers le soleil. Il en existe environ 250 espèces dans le monde, notamment dans les régions subtropicales. En Europe, on les rencontre surtout en région méditerranéenne. L’espèce la plus répandue est Heliotropium europaeum, l’héliotrope commun ou héliotrope d’Europe.

Le zinnia

Zinnia est un genre de 20 espèces de végétaux annuels et pérennes de la famille des Asteraceae, originaire des prairies sèches d’une zone s’étendant du sud-ouest de l’Amérique du Nord à l’Amérique du Sud, mais aussi et surtout du Mexique. Elles sont remarquables par leurs longues tiges fleuries et leur diversité de couleurs.

Les feuilles des Zinnia sont opposées et souvent sans pétiole, leur forme allant du linéaire à l’ovale. Les fleurs ont une apparence très variée et peuvent présenter une seule rangée de pétales ou former un dôme ou une « boule ». Elles ont des couleurs blanches, jaunes, orange, rouges, violette et lilas.

Les Zinnia sont des fleurs de jardin populaires. Elles se ressèment spontanément chaque année. Plus de 100 cultivars ont été produits depuis leur mise en culture au XIXe siècle.

Les Zinnia attirent particulièrement les papillons et de nombreux jardiniers les plantent spécialement pour les attirer.

C’est la première espèce de fleur poussant et éclosant en orbite à bord de l’ISS en janvier 2016, dans le cadre du Vegetable Production System1.

Semer des zinnias

Le cosmos

Les cosmos (du grec kosmos, ornement ou bon ordre) sont des plantes annuelles du genre Cosmos, originaire du Mexique. Leur hauteur varie entre 35 et 120 centimètres, selon les variétés. La floraison s’étale du début de l’été jusqu’aux gelées de l’automne, ils sont résistants aux gelées légères, ils sont plantés en massifs, bordures, dans des bacs ou dans des rocailles.

Se ressèment tout seul.

Semer des cosmos

Le chardon

Chardon est un terme générique qui désigne de nombreuses espèces de plantes épineuses appartenant principalement à la famille des Asteraceae (Composées), notamment les genres Carduus (les chardons proprement dits), Cynara (les artichauts) et Cirsium (les cirses). Certains appartiennent à la famille des Apiaceae (Ombellifères) comme le chardon-Roland, ou panicaut, et le chardon bleu des Alpes. Ce sont souvent des adventices, ou appelés familièrement « mauvaises herbes », mais certaines peuvent avoir un intérêt, notamment ornemental.

Ils ont en commun d’être, généralement, des plantes de terrains arides, de porter des feuilles piquantes ou des épines, et d’avoir des fleurs réunies en inflorescences formant des têtes denses et serrées, capitules ou ombelles.

Semer des chardons bleus

Le pissenlit

Pissenlit, ou dent-de-lion, est un nom vernaculaire ambigu en français. On appelle « pissenlit » diverses plantes à tige généralement creuse et dont l’inflorescence est un capitule plat et jaune. Ce capitule est généralement à fleurons ligulés. C’est la couleur jaune du capitule et sa forme plate qui déterminent généralement l’emploi du nom « pissenlit » pour désigner telle ou telle espèce.

Les pissenlits « véritables » sont des espèces du genre Taraxacum. Des espèces d’autres genres de la famille des Asteraceae peuvent prendre néanmoins ce nom vernaculaire.

Semer des pissenlits

Les arbustes / arbres

Le tamaris

Tamarix (les tamaris ou tamarix) est un genre d’arbustes ou de petits arbres qui appartient à la famille des Tamaricacées. Il est fréquent dans les régions méditerranéennes, où il peut être spontané ou cultivé. Ses fleurs printanières (mars-avril) forment de nombreux chatons de couleur rose ou blanchâtre. Ses petites feuilles alternes et écailleuses sont semblables à celles de certains conifères. Le fruit est une petite capsule triangulaire.

Le chataignier

Castanea est un genre d’arbres de la famille des Fagaceae, comprenant notamment le châtaignier commun (Castanea sativa) renommé pour son fruit, la châtaigne.

Le châtaignier a joué un rôle majeur dans l’alimentation en Europe (notamment en France et en Belgique). Dans une bogue qui est une sorte de coque ronde garnie de piquants, se trouvent les fruits : les châtaignes, réunies par deux ou trois. Une fois ramassées, le séchoir à châtaignes permettra de les sécher pour les conserver avant consommation.

L'arbousier

L’arbousier ou arbousier commun (Arbutus unedo), parfois appelé arbre à fraises, est une espèce d’arbuste ou de petit arbre de la famille des Ericaceae qui pousse dans l’ensemble du pourtour méditerranéen occidental mais aussi dans le nord du pourtour oriental. Son fruit est appelé arbouse.

Le tilleul

Le genre Tilia regroupe les tilleuls, des arbres sauvages et ornementaux dont les fleurs odorantes et les bractées sont utilisées en infusions apaisantes et calmantes. Ils sont plantés surtout dans les parcs, le long des avenues et sur les places publiques pour leur port et l’ombrage qu’ils fournissent, mais peuvent également se rencontrer en forêt, particulièrement dans les régions calcaires. Les tilleuls appartiennent à la famille des Tiliaceae selon la classification classique, ou à celle des Malvaceae selon la classification phylogénétique.

Les fleurs sont groupées par 2 à 7 en cymes bipares, chacune de ces inflorescences lâches ayant à leur base un pédoncule soudé sur toute sa longueur à une bractée oblongue et translucide, de couleur jaunâtre, dont il s’écarte en son milieu. Les fleurs sont hermaphrodites, étant donc à la fois de sexe féminin et masculin. À cinq sépales et cinq pétales libres de couleur blanc jaunâtre, avec de nombreuses étamines. Les fruits présentent les caractéristiques de petites capsules sèches et globuleuses, persistant sur le pédicelle, mais ils sont indéhiscents. Ils renferment une ou deux graines

L'acacia

Acacia est un genre d’arbres et arbustes appartenant à la famille des Fabacées (sous-famille des Mimosoidées). Dans le langage courant, les espèces de ce genre prennent, selon les cas, l’appellation d’acacia, cassier, mimosa, mulga ou encore tamarin.

En France, on désigne souvent du nom commun « acacia » un arbre entièrement différent, le robinier faux acacia de l’espèce Robinia pseudoacacia, tandis que l’espèce Acacia dealbata est nommée familièrement « mimosa d’hiver » ou « mimosa des fleuristes » bien qu’elle ne fasse pas partie du genre Mimosa.

Le nom acacia vient du mot grec akis signifiant pointe ou épine car de nombreuses espèces du genre ont des rameaux épineux.

Avec toutes ces fleurs, ou juste une partie, vos abeilles ayant une alimentation plus variée, incorporant les 10 acides aminés qu’elles doivent assimiler, devraient être en meilleure forme.

Vous voulez participer sans vous compliquer la vie ?

Agir pour l’environnement vient de lancer sa seconde saison de zone de BZZ, des paquets de graines pour les pollinisateurs.

La « zone de BZZZ », c’est une terre d’accueil pour les insectes pollinisateurs.

La « zone de BZZZ » est un espace dans lequel des graines de fleurs nectarifères et mellifères sont semées et où tout pesticide chimique est proscrit. Pour bien l’identifier, nous vous proposons d’y ajouter un panneau avec le visuel ci-dessus ou le message suivant : « Zone de BZZZ – Ici, nous plantons des fleurs pour sauver les abeilles et insectes pollinisateurs ».

C’est sur ULULE